Bourse : à quoi servent les produits dérivés ?

Bourse : à quoi servent les produits dérivés ?
4.1 (82.58%) 31 votes

Lorsque vous faites des opérations en Bourse, vous êtes confrontés à différents types de produits : actions, Futures, CFD, etc. Les produits dérivés désignent alors un contrat qui établit le prix d’un actif sous-jacent. A l’origine, ils étaient employés pour garantir un tarif de vente à une production agricole et ils se sont développés sur l’ensemble du marché financier.

Qu’est-ce qu’un produit dérivé ?

Pour être simple, un produit dérivé est un produit dont la valorisation dépend de la valeur d’un autre produit qu’on appelle le « sous-jacent ».

Ainsi, les parties qui échangent un produit dérivé doivent négocier les termes d’un contrat qui permettent de déterminer les fluctuations financières issues de la négociation, selon l’évolution de la valeur de l’actif sous-jacent. Ce dernier n’est pas échangé physiquement au moment de la négociation. Un tel échange peut être :

  • optionnel : options
  • différé : Futures ou contrat à terme
  • ne jamais avoir lieu : swap de taux

Comment utiliser les produits dérivés ?

Les produits dérivés peuvent être utilisés dans ces trois cas : couverture, spéculation et arbitrage.

Couverture

Celui qui détient ou souhaite acquérir le produit sous-jacent peut prendre une option sur un produit dérivé pour se protéger contre les fluctuations de prix du sous-jacent. Ainsi, en cas de variation défavorable, l’acquéreur est protégé mais il doit renoncer à une partie des gains potentiels liés à l’acquisition du sous-jacent.

Spéculation

Il est possible d’anticiper la variation du prix du sous-jacent. La prise de position se fait alors sur un montant notionnel important avec des fonds plutôt faibles. On appelle cela l’effet de levier et cette stratégie permet d’obtenir des gains importants mais aussi des pertes rapides.

Arbitrage

Si un acteur voit une incohérence entre la valeur d’un produit dérivé et de son sous-jacent sur le marché, il doit alors prendre position en sens inverse sur le marché au comptant du sous-jacent et sur le produit dérivé. Cette stratégie ne permet pas de gagner des sommes élevées mais ne comporte aucun risque. En systématique, elle peut néanmoins permettre de générer des profits importants.

Dérivés listés et dérivés OTC

Les produits dérivés peuvent être négociés de différentes manières. En effet, soit on les négocie sur des marchés listés (organisés), soit ils sont négociés de gré à gré. Sous la pression des régulateurs, les acteurs doivent passer par une chambre de compensation pour régler leurs transactions qui concernent les produits dérivés OTC.